Nicolas Sarkozy attendu sur la politique numérique

Depuis sa prise de fonction à l'Elysée en juin 2007, les interventions de Nicolas Sarkozy sur le thème de la politique numérique se compte sur les doigts d'une main. Avec le CeBIT 2008, le Président de la République va avoir l'occasion de se rattraper. Car la France est pays partenaire de l'édition 2008.

Lundi 3 Mars, le chef de l'Etat se rendra à Hanovre pour inaugurer le salon européen des technologies de l’information, en compagnie d'Angela Merkel, Chancelière de la République fédérale d'Allemagne. Selon l'agenda communiqué par l'Elysée, le chef de l’Etat devrait prononcer à 18h30 une allocution sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

"Nous attendons des messages politiques sur le numérique, avec notamment l'espoir d'une nomination d'un haut-commissaire au numérique", a déclaré à l'AFP Pierre Joudiou, membre du conseil d'administration du Syntec Informatique. Une récente visite du Premier ministre François Fillon au pôle de compétitivité parisien Cap Digital dédié aux contenus numériques le suggérait.

Conférence TIC franco-allemande

Un dîner de travail sera ensuite offert par Angela Merkel en l’honneur de la visite du Président de la République. Il ne portera pas uniquement sur les nouvelles technologies. D'autres dossiers d'ordre européen, international et bilatéral, seront abordés.

Lundi soir, d'autres personnalités sont attendues à l'inauguration du CeBIT 2008 comme le bouillonant Steve Ballmer, PDG de Microsoft, ou José Manuel Barroso, en qualité de Président de la Commission européenne.

Le lendemain (4 mars), la Conférence TIC franco-allemande sera l'un des évènements phares du salon IT allemand avec la présence de Hervé Novelli, Secrétaire d'Etat chargé des Entreprises et du Commerce extérieur, et de Jean Mounet, Président de Syntec informatique.

(Article publié sur Vnunet.fr en date du 2 mars 2008)

|